Le Centre des Jeunes Dirigeants International (CJDI) et IPEMED s’associent pour promouvoir le concept de « coproduction » dans l’espace AME

Mercredi 08 Janvier 2020

Jean-louis Guigou, Président d’Ipemed, et Madame Ingrid Genillon, Présidente du Centre des Jeunes Dirigeants International (CJDI) se sont retrouvés le 8 janvier au siège parisien d’Ipemed afin de signer une convention de partenariat visant à « faciliter des partenariats équilibrés entre entrepreneurs dans l’espace africain, méditerranéen et européen », soit l’AME, par référence à l’acronyme désormais connu de la  Fondation La Verticale Afrique-Méditerranée-Europe.

 

Signer une convention avec un partenaire inspiré par une vision et un état d’esprit proches du sien, c’est bien sûr l’occasion de rappeler les valeurs fondamentales de son propre engagement.

Ainsi Jean-Louis Guigou, Président-fondateur d’Ipemed (2006), association-loi 1901 reconnue d’intérêt général, a-t-il rappelé combien Ipemed est un  « fervent défenseur de la construction de la région méditerranéenne dans son ensemble, et  convaincu du rôle déterminant de l'économie » pour y parvenir.

« Notre mission, statutaire et reconnue d'intérêt général, consiste à rapprocher, par l'économie, les pays des deux rives de la Méditerranée et ainsi œuvrer à la prise de conscience d'un avenir commun et d'une convergence d'intérêts entre les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée », a-t-il souligné.

Mais au fil des années, le champ d'action de l’Institut s'est progressivement élargi à l'Afrique dans sa globalité, et Ipemed porte désormais depuis trois ans le projet d'une fondation Afrique-Méditerranée-Europe (AME) dont les statuts de droit belge ont été promulgués en 2019. 

De son côté, le CJDI porte la vision du CJD à l'international, vision qui depuis près de quatre-vingt ans ans prône « un entrepreneuriat responsable qui met l'économie au service de l'Homme ». 

Les axes d’actions communes

Dans cette perspective, les deux organismes affirment leur vocation à se rapprocher pour mettre en oeuvre des actions communes visant au co-développement entrepreneurial entre des pays européens, méditerranéens et africains, en se fondant sur le concept de « coproduction » porté par Ipemed afin de promouvoir un nouveau modèle de coopération économique « gagnant-gagnant », fondé sur le partage de la valeur ajoutée et le transfert des technologies entre les deux continents d’Europe et d’Afrique. 

Les activités communes prévues par Ipemed et le CJDI, dans le cadre du développement du concept de « coproduction », sont les suivantes : 

- Formation des Responsables Internationaux Régionaux (RIR) ;

- Mobilisation et identification des membres du CJD-CJDI intéressées par le projet de coproduction au Nord de l'Afrique ; 

- Mise en place de pilotes opérationnels ;

- Organisation de groupes de travail qui feront des propositions aux institutionnels en vue de faire émerger le concept de « coproduction » (Statut, cadre juridique, etc.). 

Ces réunions feront remonter les success stories mais aussi les obstacles rencontrés par les entreprises. 

Un groupe de travail représentant les signataires sera ainsi constitué afin de développer cette approche commune, concrète et opérationnelle, d’une « économie au service de l’homme ».

◊ ◊ ◊

Partagez cet article
Imprimer Envoyer par mail