Vers une filière TIC euromaghrébine ?

La mise en place d’une politique euro-méditerranéenne globale visant à créer un espace commun numérique, « .med », et une « société méditerranéenne de l’information et de la connaissance » est nécessaire afin de créer de la confiance, encourager les échanges et accélérer l’entrée des acteurs de la région dans la révolution des échanges numériques.

Parmi les différents éléments structurant cette politique, la mise en place d’une stratégie industrielle encourageant le développement des contenus et des services liés aux TIC, mérite d’être approfondie afin de voir son degré de faisabilité. Il s’agit pour l’IPEMED d’allers vers une plus grande opérationnalité des recommandations réalisés dans le premier rapport « « La confiance dans la société numérique méditerranéenne : vers un espace .med » » et de lier cette réflexion avec celle concernant l’intégration par la production (co-localisation).

Dans ce cadre, IPEMED a lancé, en 2014, une  réflexion dont l’objet principal était d’identifier les éléments (existants ou à créer) permettant de monter une filière TIC euromaghrébine. Il s’agisait de faire un état des lieux en s’appuyant sur l’existant et de donner des perspectives.

L’objet principal de cette réflexion est d’identifier les éléments existants ou à créer permettant de monter une filière TIC euromaghrébine au sein d’un espace commun numérique et d’une société méditerranéenne de l'information et de la connaissance, pivot d'une véritable politique au service de la croissance économique des pays du Sud et du Nord de la Méditerranée.

Pour dresser cette problématique, le rapport est structurée en trois parties. La première partie est monographique. Elle est consacrée aux focus pays (Algérie, Maroc et Tunisie) et propose un panorama, non exhaustif, du secteur des technologies de l'information (équipement & infrastructure, zones technologiques, formation sur les TIC, e-gov, e-commerce, confiance numérique et protection des données personnelles). La deuxième partie présente des exemples d'entreprises maghrébines à fort potentiel de développement, au niveau régional et international. Ces champions nationaux sont un maillon fort dans le chantier de développement d’une stratégie de colocalisation entre le Maghreb et les pays de l’Europe ainsi que dans la mise en place de la filière. La troisième partie de l'étude propose des axes d'évolution pour faire du numérique l’un des leviers de l’essor des économies de la région. Ces pistes opérationnelles synthétisent le retour d’expérience des témoignages recueillis dans les trois pays auprès des professionnels, responsables publics et managers du secteur.

Les axes d’évolution identifiés sont les suivants :
- Axe 1.  Un fonds de fonds euromaghrébin « MEDTIC »
- Axe 2.  Un cadre fiscal et législatif adapté et qui tient compte du rôle des Business Angels
- Axe 3.  Un fonds de soutien à l’innovation « Euro-Maghreb Innova »
- Axe 4.  Un système d'échange universitaire euromaghrébin dans les filières de formation TIC et à vocation technologique
- Axe 5.  Une plus grande mobilité des professionnels maghrébins du secteur
- Axe 6.  L’alignement des niveaux de qualification et la reconnaissance des diplômes pour promouvoir la mobilité professionnelle
- Axe 7.  Un cloud computing maghrébin souverain
- Axe 8.  Un point d’échange internet IXP maghrébin
- Axe 9.  La capitalisation sur les synergies euromaghrébines pour conquérir les marchés de l’Afrique et du Moyen-Orient
- Axe 10. Le renforcement des mécanismes du soutien à l’export des PME euromaghrébines
- Axe 11. Un réseau des clusters maghrébins des TIC en vue d’une concentration d’excellence
- Axe 12. Un Observatoire maghrébin du numérique
- Axe 13. La mutualisation des synergies des organismes représentatifs des professionnels des TIC dans la zone euromaghrébine
- Axe 14. Un réseau maghrébin des parcs de recherche et des technopôles

Autant de recommandations qui confortent la conviction d’IPEMED. L’intégration régionale des deux rives de la Méditerranée devrait se faire à travers le système de production, en favorisant un partage de la chaîne de valeur, notamment, dans le domaine des technologies de l’information.

En Algérie
Algeria Business Multimédia  (ABM)
CFAO Technologies Algérie
Comparex
Méditerranée informatique industrie service (M2I Services)
La carte Chifa de la CNAS

Au Maroc
Groupe MedTech
Disway
HPS - Hightech payment systems
Société maghrébine de monétique (S2M)
M2M
Intelcia Group
Involys

En Tunisie
Alliance franco-tunisienne pour le numérique (AFTN)
Vermeg
Oxia Group
HR Access
Business Decision Tunisia
SunGard

JANKARI Rachid

JANKARI Rachid

Expert associé

Journaliste spécialisé IT et consultant en nouveaux médias, Rachid Jankari est Directeur de Jankari Consulting et éditeur du magazine Maghreb Digital depuis avril 2006. Il a été le fondateur et responsable de la rubrique technologie du portail Internet Menara de Casanet (Groupe Maroc Télécom) et journaliste à la rédaction du quotidien économique « L'Economiste ».