N°12 > Pour une sécurité et une souveraineté alimentaires durables et partagées

- sous la direction de Jean-Louis RASTOIN, Professeur émérite Montpellier SupAgro, expert associé IPEMED

Télécharger

Résumé :

Le droit à l'alimentation est reconnu par la charte universelle des droits de l’homme des Nations Unies de 1948. Il s’inscrit aujourd’hui dans le cadre plus précis de l’alimentation durable et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle définies par la FAO en 2010 et 2012. Ce droit se trouve implicitement présent dans la plupart des 17 objectifs de développement durable à l’horizon 2030 adoptés par l’Assemblée Générale des Nations Unies fin 2015. Selon le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA, 2012) : « La sécurité alimentaire et nutritionnelle existe lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, un accès physique, social et économique à une nourriture en quantité suffisante et de qualité appropriée en termes de variété, de diversité, de teneur en nutriments et de sé- curité sanitaire pour satisfaire leurs besoins énergétiques et leurs préférences alimentaires et peuvent ainsi mener une vie saine et active, tout en bénéficiant d’un environnement sanitaire et de services de santé, d’éducation et de soins adéquats.» Si l’on accepte cette définition, une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable est loin d’être atteinte avec, selon des estimations récentes, environ 40 % de la population mondiale en situation de malnutrition dont la moitié par déficit et l’autre moitié par excès. Dans la macro-région constituée par la Verticale «AME» (Afrique, Méditerranée, Europe), l’insécurité alimentaire est également préoccupante, à des degrés divers dans les sous-régions considérées.

Auteurs :

Professeur émérite Montpellier SupAgro, expert associé IPEMED, Paris
Sid Ahmed Ferroukhi CREAD Alger
Sébastien Abis Ciheam et IRIS
Etienne Hainzelin Cirad, Montpellier et université d’Ottawa
Boualem Aliouat Université de Nice-Sophia Antipolis
Abdelhakim Hammoudi Inra, Paris
Hassan Benabderrazik Agro Concept, Rabat
Siaka Koné Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny, Yamoussoukro
Foued Cheriet Montpellier SupAgro
Yves Martin-Prével IRD, Montpellier

Sommaire

  • INTRODUCTION
  • L'Afrique, la Méditerranée et l'Europe face à une triple sécurité alimentaire
  • Vers des nouvelles coopérations pour une sécurité et une souveraineté alimentaires durables et partagées dans la macro-région
  • Propositions de projets démonstrateurs des bénéfices d'une démarche de
  • CONCLUSION
Partagez cet article
Imprimer Envoyer par mail